Rechercher

LE LIVRE DE LA SEMAINE

Les bénévoles partagent ici leurs avis sur les livres qu'ils ont aimés.

 

L’amitié définition : sentiment réciproque d’affection et de sympathie qui ne se fondent ni sur la parenté ni sur l’attrait sexuel.

L’amitié. C’est ce sentiment fort qui uni Nina, Adrien et Etienne depuis la rentrée du CM2. Valérie PERRIN nous décrit ce lien indéfectible, entre passé et présent et au travers de la vie.

L’amitié réelle est capable de passer au travers des épreuves, des aléas de la vie, et est même capable de prendre de la distance par rapport à certains évènements et de se mettre en veille… en attendant que les esprits s’apaisent pour laisser les âmes-sœurs se retrouver, car comme disait Rousseau : « l’attachement peut se passer de retour, jamais l’amitié ».

J’ai aimé m’immiscer dans les sentiments de Nina, d’Adrien et d’Étienne du CM2 jusqu’à leurs 40 ans passés, leurs culpabilités, leurs égoïsmes, leurs bons et mauvais choix, leur départ, leur retour, … juste avoir la chance de faire un peu partie de leurs vies.

Valérie PERRIN a un véritable don : celui de décrire précisément les sentiments de ses personnages, leurs regrets, leurs espoirs, leurs joies, leurs peines, leurs envies les plus profondes et inavouables. J’avais admiré ce talent en lisant « Les oubliés du dimanche », je lui ai envié en lisant « TROIS »

Ce roman est simplement une fabuleuse histoire d’amitié

Bonne lecture
Sandra

   

 

Delphine est éditrice et vit à Paris. Dès qu’elle en a l’occasion elle va se ressourcer dans sa Bretagne natale auprès de ses parents. C’est lors d’une de ces visites qu’elle découvre le coin des manuscrits refusés dans la bibliothèque de son petit village. Intriguée par cette idée originale du bibliothécaire, elle se met à fouiller et tombe sur un manuscrit qu’elle trouve exceptionnel.

Commence alors pour elle une véritable aventure : la recherche de l’auteur, Henri PICK, car il est impensable pour elle de ne pas publier ce roman. Malheureusement décédé quelques années plus tôt, elle va rencontrer sa veuve, sa fille. Ce qui aurait dû être un projet commercial, devient une magnifique aventure humaine, où la vie de tous les protagonistes tourne autour des livres.

J’ai trouvé cette idée de rayon de manuscrits refusés tellement géniale ! J’en rêverai ! Car aucun manuscrit ne devrait finir au fond d’un tiroir : il renferme toujours une partie intime de son auteur, un morceau du plus profond de son âme. Cette histoire m’a fait voyager, m’a fait rêver, m’a donné envie d’écrire, de lire,…

Dans la réalité comme dans la fiction un livre peut avoir le pouvoir de changer une vie. Bonne lecture

Sandra

 

Lorsqu’on est adolescente, il arrive que l’on s’invente des jeux étranges entre copines, des jeux étranges qui peuvent devenir dangereux, dangereux au point de changer le court de sa vie.

Kate, Théa, Isa et Fatima se sont rencontrées dans une école privée à l’adolescence, avec chacune un passé douloureux. Leurs fêlures les ont rapprochées au point de devenir les meilleures amies du monde, INSEPARABLES.

Elles ont partagé leurs premiers émois, leurs premières passions, et surtout le mensonge. Mais ce qui ne devait être qu’un jeu, va les unir pour toujours dans un terrible secret. Alors que l’une d’entre elles a besoin de ses amies, même après plusieurs années de silence, un seul texto d’appel à l’aide suffira à les réunir.

Les réunir pourquoi ? Un mensonge vieux de 20 ans…

Comme tous les mensonges il finira par être révélé. Mais si un mensonge en cachait un autre ? Et si ce pacte entre meilleures amies était biaisé dès le départ ?

Ce livre m’a tenu en haleine, m’a donné envie de connaître les pensées et les ressentis de chacune de ses filles. Car même si elles sont des menteuses, elles sont vraiment attachantes et se sont uniquement laissées prendre à leur propre jeu. Et lorsqu’on a commencé à mentir il devient impossible de dire la vérité.

Je vous souhaite de passer un agréable moment avec Kate, Théa, Isa et Fatima et de résoudre le mystère de leurs mensonges. Bonne lecture

Sandra

   

 

 

Gros coup de coeur pour ce roman historique "où tout est vrai" qui nous fait revivre le destin exceptionnel de Belle da Costa Green dite Belle Green.
Cette histoire se déroule au début du XXème siècle dans une Amérique violemment raciste.
Pauvre et descendante d'esclaves, cette jeune femme afro-américaine va renoncer à ses racines et son histoire d'enfance pour pouvoir vivre libre.
Passionnée de livres rares, elle va devenir - à force de travail, de détermination et d'ambition - la directrice de la prestigieuse Morgan Library de New-York.
Elle deviendra ainsi l'une des femmes les plus puissante et riche d'Amérique internationalement reconnue dans le domaine artistique.
Après trois années d'enquête, l'auteur Alexandra Lapierre nous propose un merveilleux et captivant roman qui nous fait vibrer avec cette femme intelligente, courageuse, libre et moderne dont les audaces font écho aux combats d'aujourd'hui !

 

NOS CORPS ETRANGERS 

de CARINE JOAQUIM

 

 

 

 

Elisabeth est une femme trompée, trahie. Elle a vu son mari la quitter pour une autre et la douleur est telle que même son corps en souffre physiquement. Elle se laisse dépérir malgré l’amour qu’elle porte à sa fille.

Pris de remords, son mari décide de revenir vers elle. Ils veulent reconstruire leur famille et prendre un nouveau départ loin de Paris.

Mais une trahison peut-elle s’oublier ? Ou au moins cicatriser ? Ils veulent y croire.

Mais les compromis ne suffisent pas toujours. Les sentiments prennent souvent le dessus sur la raison. Alors même si chacun fait de son mieux, certaines histoires sont vouées à l’échec

Cette histoire m’a touchée car elle peut être l’histoire de Madame et Monsieur « tout-le-monde »

Qu’aurions-nous fait à sa place ? Aurions-nous choisi l’amour ou la raison ? En choisissant l’amour auraient-ils été plus heureux…

Une chose est sure : personne ne sait ce qu’il se passe réellement dans un couple une fois leur porte close….

 

Bonne lecture

Sandra